De retour des terres du Nord

Au fil des jours, l’automne s’installe. La migration s’estompe et commence le temps de l’hivernage. Fuyant leur Sibérie ou leur Scandinavie natales, des milliers de Bécasseaux variables prennent leurs marques dans le Golfe du Morbihan.

Bécasseaux variables Crédit David LEDAN
Bécasseaux variables Crédit David LEDAN

À marée basse, les vasières généreuses fournissent : larves, vers, crustacées et petits coquillages ; dès que la marée remonte, les anciennes salines de Locmariaquer, Sarzeau, Séné ou St Armel, offrent des reposoirs tranquilles. La bascule se fait à grands renforts de vols argentés qui dansent dans le ciel, jolis coups d’œil garantis ….

Bécasseaux variables Crédit David LEDAN
Bécasseaux variables Crédit David LEDAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s