Matins frileux pour les mésanges :

Dans les premiers jours de décembre, c’est vraiment l’hiver qui s’installe… Les jours sont devenus très courts, les nuits sont froides et souvent humides ; pour les petits passereaux, les heures sont parfois compliquées.

Mésange charbonnière- Crédit David LEDAN
Mésange charbonnière- Crédit David LEDAN

Graisse de bœuf, margarine et autres graines de tournesol sont alors d’un grand réconfort pour subsister jusqu’à la saison nouvelle. En ville ou à la campagne, une petite écuelle sur le bord de la fenêtre permet de détailler les plumages des hôtes gourmands de vos jardins.

Mésange bleue- Crédit David LEDAN
Mésange bleue- Crédit David LEDAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s