Entre flots et embruns, balade avec des coureuses d’écume

Septembre, la migration bat son plein. Certains pressés ont déjà rejoint les terres africaines, d’autres flânent encore en chemin. Les précautionneux survoleront uniquement la terre ferme, les aventuriers suivront le littoral, les fous furieux braveront l’océan et le Golfe de Gascogne. Au large de notre Golfe tranquille, les puffins surfent entre les vagues (voir la…